04 januari 2022

Comment se débarrasser des problèmes intestinaux ?

regler-les-problemes-intestinaux.jpg

Le système gastro-intestinal fait fonction de deuxième cerveau, de par sa complexité et son rôle vital dans le bon fonctionnement du corps humain. Il traduit notamment nos émotions et nos sentiments les plus forts.

D’ailleurs, pour les imager, on retrouve dans la langue française un bon nombre d’expressions autour du ventre. En effet, qui n’est jamais allé à un rendez-vous ou à un examen avec la peur au ventre ? 

Ou ne s’est jamais lancé avec un tel enthousiasme dans un projet, qu’il y aura mis ses tripes ? Ou encore, près de l’être aimé, connu cette sensation des papillons dans le ventre ?

Il est bel et bien un élément central qui impacte notre état de santé général, et il est important de rappeler comment mieux le connaître pour mieux vivre, et plus longtemps.

 

Identifier les problèmes intestinaux courants

  • La gastro-entérite
  • Le reflux gastro-œsophagien (les brûlures d’estomac / remontées acides)
  • Le syndrome de l’intestin irritable

La gastro-entérite en bref

(source : Le Manuel MSD)

La gastro-entérite est une inflammation de l’estomac et des intestins.

  • La gastro-entérite est habituellement causée par une infection virale ou bactérienne.
  • La personne souffre de nausées, de vomissements et de diarrhée.
  • Vomissements et diarrhée peuvent entraîner une déshydratation (quantité insuffisante d’eau dans le corps), particulièrement dangereuse chez les personnes âgées et les bébés.
  • Pour prévenir la propagation de la gastro-entérite, il faut se laver les mains après avoir utilisé les toilettes et faire suffisamment cuire ses aliments.
  • La gastro-entérite disparaît généralement spontanément.
  • Des liquides supplémentaires et parfois des médicaments sont nécessaires pour arrêter les vomissements ou la diarrhée.
  • Les antibiotiques ne sont généralement pas utiles pour la gastro-entérite.

 

Le reflux gastro-œsophagien en bref

(source : Le Manuel MSD).

maux de ventre.jpg

C’est ce qu’on appelle communément les remontées acides et les brûlures d’estomac.

L’œsophage est le tube qui relie la gorge à l’estomac, et « refluer » signifie se mettre à couler en sens contraire.

Le reflux gastro-œsophagien est une maladie caractérisée par la remontée dans l’œsophage du contenu de l’estomac et de l’acide gastrique, qui peut endommager l’œsophage.

 

  • Le reflux gastro-œsophagien est un trouble courant.
  • Les brûlures d’estomac / remontées acides (sensation de brûlure ou de gêne dans la poitrine) sont le symptôme le plus courant.
  • Le reflux gastro-œsophagien peut endommager de façon permanente la muqueuse intérieure de l’œsophage.
  • Le reflux gastro-œsophagien peut également toucher le larynx, la trachée, et les poumons.
  • Le traitement soulage les symptômes chez la plupart des personnes.

 

Le syndrome de l’intestin irritable (SII) en bref

(source : Le Manuel MSD)

  • Le SII est une affection courante qui est gênante mais pas dangereuse.
  • Le SII modifie le transit et cause une douleur dans la partie inférieure du ventre.
  • Les intestins peuvent se contracter davantage (diarrhée) ou moins (constipation).
  • Les aliments ingérés et les émotions peuvent parfois déclencher des symptômes.
  • La prise de médicaments et la modification du régime alimentaire peuvent soulager les symptômes.

On sait que la plupart des troubles digestifs communs peuvent être liés à l'alimentation ou au stress

Avec les festivités de fin d'année, la joie de se retrouver a laissé sans doute place à des troubles digestifs, d’avoir rempli son ventre de délicieux mets sur une période courte…

Le sujet a été abordé à maintes reprises, mais c’est indéniable, l’alimentation joue un rôle clé pour régler les problèmes intestinaux !

 

Agir et prévenir : que manger quand on a des problèmes intestinaux ?

Notre premier conseil : ne pas avoir les yeux plus gros que le ventre !

Il n’est surtout pas question de faire de régime, les troubles digestifs sont, comme explicités, liés à la digestion difficile des aliments que nous ingérons. Pour y remédier, il ne s’agit pas d’avoir le ventre creux, mais de manger varier et en quantité raisonnable, et ce, lorsqu’on a faim ! Le grignotage causé notamment par l’ennui est à éviter, pour donner du répit à l’estomac.

 

L'hygiène intestinale : le premier remède contre les troubles intestinaux

Pour favoriser l’hygiène intestinale, il est conseillé de consommer des aliments qui maximisent le bon fonctionnement du système digestif :

  • Les fibres, tels que les fruits secs et les légumineuses (soja, lentilles, pois chiches, haricots secs…), ainsi que les produits céréaliers complets (riz, pain, pâtes, farine, avoine…)
  • Les légumes
  • Les fruits (attention cependant au sucre qu’ils contiennent)

aliments 2.jpg

Et éviter dans la mesure du possible les aliments gras, frits, sucrés (chocolat, sauce tomate…) et trop acides (ex : assaisonnements à base de vinaigre).

Si vous avez fait un repas riche le midi, allégez le repas du soir avec un bouillon, voire un jeûne jusqu’au lendemain matin. Votre santé intestinale et générale ne s’en porteront que mieux !

(source : Passeport Santé)

 

Ces conseils vous auront donné du cœur au ventre pour entamer ces changements dans votre hygiène de vie ?

se débarrasser des troubles digestifs.jpg

Alors n’hésitez pas à en parler avec votre médecin, consulter un diététicien peut vous aider à transformer vos habitudes alimentaires pour votre bien-être intestinal, par conséquent sur votre bien-être général.

Et pour vous faciliter la vie au quotidien dans votre foyer, n’hésitez pas à visiter le site Handicare et demander une brochure pour découvrir le monte-escalier adapté à votre domicile.