10 april 2019

Interview - A la rencontre des dessinateurs Handicare

 

edwin-700x525-1552907936-2.pngNous aimerions vous présenter les personnes chez Handicare qui s’engagent à vous aider au quotidien. Aujourd’hui, nous vous emmenons à la rencontre de nos dessinateurs. Un dessin technique distinct est réalisé pour chaque monte-escalier. Après tout, un monte-escalier est un produit unique et fabriqué sur-mesure. Dans notre usine de Heerhugowaard, dix dessinateurs dessinent chaque semaine des centaines de monte-escaliers. L'un d'eux est Edwin. Edwin est dessinateur chez Handicare depuis 23 ans et est un expert dans le domaine des monte-escaliers.

 

week-46-tekenaar-400x288-1554269898.pngÀ quoi ressemblait votre travail il y a 23 ans ?

"Auparavant, les escaliers étaient mesurés à la main. Sur la base des données écrites, les escaliers avec le monte-escalier étaient dessinés sur un tableau appelé table à dessin. Ce dessin était un travail de précision : tous les détails devaient être corrects. Cela prenait beaucoup de temps, jusqu'à 90 minutes par monte-escalier. Le dessin entrait ensuite en production, ce qui nécessitait également pas moins de 40 heures par monte-escalier. Vous pouvez imaginer que dessiner à la main était très sujet aux erreurs et qu’il pouvait arriver que le monte-escalier ne tienne pas toujours dans les escaliers après la fabrication ! Copier correctement les données dès le départ était crucial, sinon il fallait recommencer tout le processus depuis le début. "

 

Aujourd'hui, vous travaillez sur ordinateur, qu'est-ce que cela a changé ?

"Alors que le dessin d'un monte-escalier était un vrai dessin au crayon sur papier, le consultant réalise maintenant un croquis numérique. Les images des escaliers sont prises à l'aide d'une tablette équipée d'un logiciel spécial. Un croquis est ensuite réalisé avec ces photos.  Le consultant mesure non seulement les escaliers, mais également les données client les plus importantes, telles que la longueur de la jambe et le poids du client. Le croquis, avec ces données client, est envoyé au service dessin où l'ordinateur le développe en un escalier complet avec monte-escalier.  Il revient ensuite vers le consultant pour avis et pour trouver la meilleure solution. Des questions telles que : "Le rail n'est-il pas trop près du mur ?", "Comment puis-je m'assurer que le moins d'espace possible est pris dans les escaliers ?" En tant que dessinateur, vous prenez en compte plusieurs aspects. Par exemple, le monte-escalier doit pouvoir être fabriqué par le service de production et l'installateur doitpouvoir installer le monte-escalier. Le prix de revient doit également rester aussi bas que possible. Dans l’ensemble, en tant que dessinateur, vous essayez de trouver la solution la plus optimale. Cela prend en moyenne environ dix minutes par monte-escalier, une grande différence avec le passé.

Et de nos jours, quelques centaines de croquis de monte-escaliers sont désormais tirés en une semaine ! "

 

Pensez-vous que votre travail sera un jour repris par des ordinateurs ?

"Je ne pense pas. Bien entendu, l’objectif est que l’ordinateur puisse prendre en charge tout le travail et c’est pourquoi nous continuons d’optimiser le logiciel. Mais à la fin, nous ne pourrons pas abandonner complètement notre travail de dessinateur. Les dessinateurs effectuent toutes les tâches qui ne sont pas si simples pour l'ordinateur, comme s'assurer que le tracé du monte-escalier est aussi sécurisé et confortable."

 

Qu'est-ce qui vous plaît le plus dans votre travail ? 

"La recherche du meilleur monte-escalier possible pour le client. Il faut vraiment trouver la solution la plus optimale. L'ordinateur prend en charge une grande part du travail, mais pas tout. Je suis également toujours à la recherche d’améliorations dans le système dans lequel le monte-escalier est mis au point. Mon travail ressemble parfois un peu à un jeu de mémoire. Je dois me souvenir de tout ce que j'ai vu sur les photos, tels que les obstacles qui entourent les escaliers. Je ne peux rien oublier, sinon le monte-escalier ne rentrera pas plus tard ! "